Offres d'emploi

Chargé de mission appui au territoire en Ingénierie sociale

Lorsque vous déposez votre candidature via le formulaire en ligne, un message s'affiche sur le site indiquant que votre candidature a bien été déposée et vous recevez un accusé de réception automatique sur la boite mail de l’adresse que vous avez renseignée. Cela garantit la réception par la DRH. Si ce n’est pas le cas, merci de le signaler à l'adresse mail drhrecrutement@maine-et-loire.fr.

Informations complémentaires

Référence d'emploi : 20220515
Direction : DGA Territoires - Direction ingénierie territoriale et environnement
Service : DT DITE Sce Ingénierie territoriale
Lieu de travail : ANGERS
Temps de Travail : Temps plein
Date limite de candidature
Grade(s) : Attaché Pal, Ingénieur Pal, Attaché, Conseiller soc-ed, Ingénieur, Conseiller sup soc-ed, Assist soc-educ, Assist soc-ed ClEx

Description

Le poste de chargé de mission en appui aux territoires en ingénierie sociale, consiste à proposer des outils et méthodes, pour éclairer les élus et les techniciens dans leur projet de développement social local. Cela peut se traduire par la production de pré-diagnostics quantitatifs et qualitatifs, la définition d’enjeux et de plans d’actions, en passant par l’animation d’ateliers, ou le développement d’outils d’intelligence collective.

Au sein du service ingénierie territoriale, les thématiques d’intervention sont aussi diverses que variées : l’aménagement du territoire, le cadre de vie, l’attractivité, les solidarités, les mobilités…

En matière d’ingénierie sociale, les thématiques d’intervention sont tournées vers les parcours résidentiels séniors, le développement social territorial, l’analyse de besoins de population, le développement de la vie citoyenne, etc.

 

Missions

> Activités principales

-       Accompagnement des collectivités et intercommunalités dans leur projet de développement territorial, dans le domaine des solidarités

Sur le territoire départemental, le chargé de mission en appui aux territoires en ingénierie sociale est le correspondant auprès des collectivités en matière de conseil et d’assistance dans le domaine de l’action sociale.

Il devra développer l’écoute des collectivités, comprendre leurs problématiques, analyser et formaliser leurs besoins.

La conduite d’une mission d’ingénierie territoriale consiste à l’analyse du besoin et de la commande, l’élaboration de pré-diagnostics qualitatifs et quantitatifs, réflexions de faisabilité et d’opportunité, définition d’orientations stratégiques, définition de scénarios et de plan d’actions, animation d’ateliers et de réunions, développement d’outils de coopération, concertation des acteurs, etc.

-       Développement d’outils et animation de démarches collectives thématiques

En lien avec l’accompagnement des collectivités et intercommunalités dans leur projet de développement social, le chargé de mission en appui aux territoires en ingénierie sociale est attendu sur la création d’outils méthodologiques pour l’accompagnement collectif des territoires. Les thématiques d’intervention peuvent concernées le parcours résidentiel séniors, l’accès aux soins, le développement social, la participation citoyenne etc.

-       Développement et évaluation de l’ingénierie territoriale

Animer et développer la mission d’ingénierie sur son territoire d’intervention, dans une optique proactive et d’amélioration continue de la politique départementale d’accompagnement (évaluation des missions, des territoires demandeurs, des filières sollicitées, capitalisation et développement d’outils, bilan d’activités, analyse critique et propositions d’évolution de l’activités…)

-       Suivi des actions sociales départementale dans les territoires : participation aux instances et démarches transversales : observation territoriale (carnets de territoires), schéma autonomie, actions de prévention de la perte d’autonomie, conférence des financeurs, …

> Activités secondaires :

-       Proposer et participer aux activités du Réseau Anjou Ingénierie Territoriale 

-       Répondre à des demandes ponctuelles de l’équipe de direction sur des problématiques pouvant nécessité un travail collectif pluridisciplinaire

Profil

Les savoirs théoriques permettent de comprendre et d’interpréter

Connaissance du fonctionnement d’un territoire et de ses dynamiques

Connaissance du rôle des acteurs du territoire et de leurs responsabilités

Connaissance du domaine de l’action sociale (démarche, processus, procédures)

Connaissance minimum de l’actualité législative et réglementaire dans les domaines de l’action sociale, de l’évolution des institutions et de la décentralisation, de la réforme territoriale

Connaissance des politiques départementales et des missions des services sociaux départementaux

Connaissance des principes de fonctionnement d’un réseau d’échanges

Les savoir-faire  sont ceux issus de l’expérience, c’est le « savoir y faire », savoir conduire

Conduite et gestion de projet (méthodologie, animation, pilotage, gouvernance, calendrier, coûts...)

Développement d'outils au service des projets (notamment pour stimuler la coopération et la concertation entre acteurs)

Animation d’ateliers et de réunions, de concertation

Réalisation de diagnostic, définition d'enjeux et de pistes d'actions

Compétences rédactionnelles et capacité d'expression, prise de parole en réunion, savoir restituer, esprit de synthèse

Esprit d’initiative, force de proposition,

Savoir mettre en œuvre ou accompagner une procédure, une démarche de projet

Maîtrise de l'outil informatique (logiciels de bureautique : Word, Excel, Power-Point, )

Les savoirs procéduraux permettent de préciser le comment faire, la conception d’une procédure, d’une démarche, d’un processus.

C’est connaitre la méthode pour conduire un projet, pour piloter une démarche, pour construire un partenariat

Aptitude à comprendre, appréhender le contexte législatif et règlementaire

Connaître les procédures administratives et de communication du Département

 

 

Les savoirs relationnels  s’identifient au « savoir être »  et permettent de se conduire de façon adaptée. Ils vont se concentrer principalement sur :

-       la médiation notamment la capacité d’écoute, la concertation, la communication, la conciliation, la gestion des conflits

-       l’animation de réunions, d’ateliers, de concertation,

-       la capacité à convaincre, la pédagogie, la formation

-       la capacité à développer des mécanismes de mobilisation de compétences et de ressources du territoire, la culture du réseau

-       la posture de conseil vis-à-vis de l’élu

 

    Fiche de poste

  • chargé de mission ingé soc-création-12-22
    Télécharger - pdf - 664 Ko